RHU

Les Recherches Hospitalo-Universitaires (RHU) sont des programmes d’excellence soutenus par le plan d’investissement d’avenir et sélectionnés par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR). Ils visent à financer des projets de recherche innovants et de grande ampleur dans le domaine de la santé.

L’action RHU vise à soutenir des projets de recherche translationnelle en santé ou de recherche clinique, qui pourront s’appuyer sur des recherches fondamentales en biologie, en épidémiologie, en sciences sociales ou en économie de la santé. L’action RHU souhaite prolonger ces travaux en vue d’un bénéfice pour la prise en charge des patients, l’amélioration de la compréhension des maladies, des traitements plus efficaces et mieux tolérés, ou une amélioration de la performance des systèmes de soin.

L’AP-HP a présenté des projets lors des six vagues d’appels.  Au total, l’AP-HP a été associée à 35 projets lauréats, soit 1 RHU sur 2 en France.

Les projets de RHU coordonnés par l'AP-HP

  • iVASC (Vague 2) – Innovations en science de l’athérothrombose, AP-HP. Nord – Université Paris Cité, Pr Gabriel Steg ;
  • IRIS (Vague 4) – La thérapie génique des maladies héréditaires monogéniques du système immunitaire, AP-HP. Centre – Université Paris Cité, Pr Marina Cavazzana ;
  • AUDINNOVE (Vague 4) – Thérapie des surdités congénitales neurosensorielles, AP-HP. Centre – Université Paris Cité, Pr Natalie Loundon ;
  • DESTINATION 2024 (Vague 4) – Dépistage, évaluation et traitement de l’hypertension pulmonaire thromboembolique chronique, AP-HP. Université Paris-Saclay, Pr Marc Humbert ;
  • BOOSTER (Vague 4) – Stratégies thérapeutiques personnalisées basées sur le caillot à la phase aigue de l’accident vasculaire cérébral, AP-HP. Nord – Université Paris Cité, Pr Mikael Mazighi ;
  • EVIRED (Vague 4) – Évaluation Intelligente de la Rétinopathie diabétique, AP-HP. Nord – Université Paris Cité, Pr Ramin Tadayoni ;
  • RECORDS (Vague 4) – Reconnaissance rapide des sEpsis sensibles ou résistants aux CORticostéroïDes, AP-HP. Université Paris-Saclay, Pr Djillali Annane.
  • PredimAP (Vague 5) – Développement et évaluation clinique d’un dispositif médical innovant pour prédire l’accouchement prématuré – De la recherche fondamentale aux urgences obstétricales, AP-HP. Centre – Université Paris Cité, Pr François Goffinet ;
  • OPERANDI (Vague 5) – Optimisation et amélioration de l’efficacité des thérapies ciblées par radionucléides dans les cancers digestifs par Imagomics., AP-HP. Nord – Université Paris Cité, Pr Valérie Vilgrain.
  • SICKMAST (Vague 6) – Mastocytes et basophiles dans la drépanocytose, AP-HP. Centre – Université Paris Cité, Pr Olivier Hermine ;
  • AUGMENTREG (Vague 6) – Augmentation des cellules Treg pour obtenir une tolérance opérationnelle aux organes solides allogéniques transplantés, AP-HP. Sorbonne Université, Pr Makoto Miyara.

Les projets de RHU dans lesquels l'AP-HP est partenaire

  • STOP-AS (Vague 2) – Stopper le rétrécissement aortique et ses conséquences, AP-HP. Nord – Université Paris Cité, Pr Bernard Iung. Coordination : CHU Rouen, Pr Hélène Eltchaninoff ;
  • TRT_cSVD (Vague 2) – De l’identification de nouvelles cibles aux traitements de nouvelle génération pour les maladies des petits vaisseaux cérébraux (SVD), AP-HP. Nord – Université Paris Cité, Pr Hugues Chabriat. Coordination : Inserm ;
  • KTD-INNOV (Vague 3) – Innovation diagnostique en Transplantation Rénale, AP-HP. Nord – Université Paris Cité, Pr Carmen Lefaucheur. Coordination : Inserm, Pr Alexandre Loupy ;
  • QUID-NASH (Vague 3) – Imagerie quantitative de la NASH (Non-Alcoholic SteatoHepatitis) diabétique, AP-HP. Nord – Université Paris Cité, Pr Dominique Valla . Coordination : Inserm ;
  • C’IL-LICO (Vague 3) – Médecine du futur pour les ciliopathies avec atteinte rénale, AP-HP. Centre – Université Paris Cité, Pr Jean-Marc Treluyer. Coordination : Institut Imagine, Pr Stanislas Lyonnet ;
  • COSY (Vague 4) – Guérir les syndromes d’hypercroissance dysharmonieuse, AP-HP. Centre – Université Paris Cité, Pr Nadia Bahi-Buisson. Coordination : Inserm, Pr Guillaume Canaud ;
  • SHIVA (Vague 4) – Prévenir le déclin cognitif et la démence en combattant la maladie des petites artères occulte, AP-HP. Centre – Université Paris Cité, Pr Olivier Hanon. Coordination : Université de Bordeaux, Pr Stéphanie Debette ;
  • ATRACTION (Vague 4) – Auto-immunité/ Inflammation par analyse RNAseq en cellules uniques pour l’innovation thérapeutique, AP-HP. Centre – Université Paris Cité, Pr Alain Fisher. Coordination : Institut Imagine, Pr Frédéric Rieux-Laucat ;
  • PSYCARE (Vague 4) (Intervention précoce dans la psychose : vers une psychiatrie préventive et personnalisée), AP-HP. Nord – Université Paris Cité, Pr Corinne Alberti. Coordination : Inserm, Pr Marie-Odile Krebs ;
  • SPRINT (Vague 6) – Synergie Pour Accélérer l’INnovation Thérapeutique dans les lymphomes T cutanés, AP-HP. Nord – Université Paris Cité, Pr Maxime Battistella. Coordination : Université Paris Cité, Pr Adèle De Masson ;
  • Innov4ePiK (Vague 6) – Approches diagnostiques et thérapeutiques innovantes dans les encéphalopathies épileptiques et développementales liées aux gènes potassiques à l’aide du 4P pour la médecine, AP-HP. Centre – Université Paris Cité, Dr Nicole Chemaly Perin. Coordination : Institut Imagine, Pr Rima Nabbout
  • Liver Track (Vague 6) – Maladie du foie : Vésicules extracellulaires comme biomarqueurs, AP-HP. Nord – Université Paris Cité, Pr Cédric Laouenan. Coordination : Inserm, Pr Pierre-Emmanuel Rautou
  • AI-Triomph – Optimisation des essais cliniques en oncologie par intelligence artificielle grâce à une approche multimodale, AP-HP. Sorbonne Université, Pr Jean-Baptiste Bachet. Coordination : Sorbonne Université, Pr Magali Svrcek;
  • ReBone (Vague 6) – REconstruction 3D pREopératoire en temps REél pour une meilleure REflexion dans la REparation osseuse et une meilleure pREcision dans la REduction des fractuREs complexes en utlisant la REalitémixte et des REproductions imprimées en 3D pour une meilleure REcupération, Siège AP-HP, Pr Isabelle Durand-Zaleski. Coordination : CHU de Nice, Dr Marc-Olivier Gauci.

DESTINATION 2024

L’hypertension pulmonaire thromboembolique chronique est une maladie vasculaire pulmonaire grave et méconnue qui complique de 1 à 3% des embolies pulmonaires aiguës. Cette complication rare est la conséquence de l’obstruction persistante des artères pulmonaires, causée par des caillots résiduels et organisés, combinée à une microvasculopathie pulmonaire. L’augmentation progressive de la pression artérielle pulmonaire qui en résulte peut entraîner une défaillance du cœur droit et à terme met en jeu la qualité de vie et le pronostic vital des patients. Les symptômes causés par cette maladie n’étant pas spécifiques, les patients sont confrontés à une errance diagnostique moyenne de plus d’un an et, dans la plupart des cas, la maladie est détectée à un stade avancé. Ce retard diagnostique étant cause de complications entraînant une mortalité importante si la maladie n’est pas traitée.

Le projet RHU DESTINATION 2024 émane d’un partenariat pluridisciplinaire qui ambitionne de révolutionner la prise en charge des patients par une meilleure identification et gestion de l’hypertension pulmonaire thromboembolique chronique, ainsi que par l’amélioration de la qualité des soins et le développement d’une approche « traiter pour guérir ».

Projet coordonné par l’AP-HP et réunissant des partenaires publics et privés (Université Paris-Saclay, Inserm, Hôpital Marie-Lannelongue, Groupe Hospitalier Paris-Saint Joseph, GE HealthCare, Janssen), le RHU DESTINATION 2024 vise à favoriser le diagnostic précoce, d’évaluer la sévérité et de traiter cette maladie. Ce travail a bénéficié d’une aide de l’État gérée par l’Agence Nationale de la Recherche au titre du programme d’investissements d’avenir intégré à France 2030, portant la référence ANR-18-RHUS-0006