6 projets coordonnés par l’AP-HP lauréats de l’appel à projets RHU

6 projets coordonnés par l’AP-HP lauréats de l’appel à projets RHU

Les résultats du 4ème appel à projets Recherche Hospitalo-Universitaire en santé (RHU) du Programme Investissement d’Avenir (PIA) ont été rendus publics. Sur les 67 dossiers examinés, 15 ont été retenus dont 6 coordonnés par l’AP-HP et 4 autres où l’AP-HP est partenaire. Félicitations aux lauréats et aux équipes qui les accompagnent !

Ces résultats confirment l’importance de l’implication de l’AP-HP dans la recherche translationnelle en santé et la recherche clinique françaises. Les projets soutenus sont fortement collaboratifs, alliant les hospitaliers aux académiques et aux industriels.

Ce taux de succès exceptionnel récompense le travail fourni par les investigateurs et l’ensemble des personnels d’appui à la recherche, notamment au sein des URC.

LES PROJETS LAUREATS COORDONNES PAR L’APHP

Le projet AUDINNOVE : « Thérapie des surdités congénitales et neurosensorielles »

Ce projet, porté par la Professeure Nathalie Loundon, Hôpitaux Necker enfants malades (HUNCK), vise à développer des thérapeutiques pharmacologiques et géniques afin de freiner l’évolution ou guérir les surdités neurosensorielles congénitales. Le partenaire industriel est Sensorion. Ce projet a obtenu un financement de 9 740 615 euros.

Le projet BOOSTER : « Stratégies thérapeutiques personnalisées basées sur le caillot à la phase aigüe de l’accident vasculaire cérébral »

Ce projet, porté par le Professeur Mikaël Mazighi, Hôpitaux Universitaires Saint-Louis Lariboisière Fernand Widal (HUSLS), a pour objectif de développer de nouvelles organisations et approches thérapeutiques pour les interventions de re-perfusion à la phase aigüe des accidents vasculaires cérébraux. Il regroupe un consortium de partenaires industriels, dont Stago, Acticor, Sensome et BALT. L’enveloppe obtenue par ce projet est de 9 871 428 euros.

Le projet DESTINATION 2024 « Dépistage, évaluation et traitement de l’hypertension. Traitement de l’HTP-TEC »

Ce projet porté par le Professeur Mark Humbert, Hôpitaux Universitaires Paris Sud (HUPS), a pour ambition de révolutionner le traitement de l’hypertension pulmonaire thromboembolique chronique. Les partenaires industriels sont General Electric et Actélion. Le financement de ce projet est de 5 053 595 euros.

Le projet EVIRED « Évaluation Intelligente de la Rétinopathie diabétique »

Ce projet porté par le Professeur Ramin Tadayoni, Hôpitaux Universitaires Saint-Louis Lariboisière Fernand Widal (HUSLS), s’intéresse au développement de technologies d’évaluations automatisées de la rétinopathie diabétique et de son risque évolutif. Les partenaires industriels sont ADCIS, Evolucare technologies et Zeiss Meditec. Le projet a obtenu une enveloppe de 9 016 888 euros.

Le projet IRIS « La thérapie génique des maladies héréditaires monogéniques du système immunitaire »

Ce projet porté par la Professeure Marina Cavazzana, Hôpitaux Necker enfants malades (HUNCK), vise via la thérapie génique à soigner les maladies monogéniques de système hématopoïétique et induire une tolérance donneur-spécifique dans le cadre de la transplantation d’organes solides. Le partenaire industriel est Flash Therapeutics. Le financement obtenu s’élève à 9 927 097 euros.

Le projet RECORDS « Reconnaissance rapide des sepsis sensibles ou résistants aux corticostéroïdes »

Ce projet porté par le Professeur Djilali Annane, Hôpitaux Paris Ile-de-France Ouest (HUPIFO), a pour but de permettre une détection rapide de la résistance aux corticoïdes chez les patients en septicémie aux urgences. Les partenaires industriels sont LungInnov, Beckmann Coulter, ELICE et Lumedix. Ce projet est doté d’un montant de 9 919 695 euros.

PROJETS LAUREATS EN PARTENARIAT AVEC L’AP-HP

Le projet ATRACTION « Auto-immunité/ Inflammation par analyse RNAseq en cellules uniques pour l’innovation thérapeutique »

Ce projet piloté par le Docteur Frédéric Rieux-Laucat, Institut Imagine situé à l’hôpital Necker enfants malades (HUNCK), a pour objectif d’améliorer le diagnostic, le pronostic, la prévention et le traitement des maladies rares induisant un déficit immunitaire. Les partenaires industriels sont Sanofi et Ariana Pharma. Ce projet a obtenu un financement de 9 939 535 euros et sera porté à l’APHP par le Professeur Alain Ficher (Hôpital Necker)

Le projet COSY « Guérir les syndromes d’hypercroissance dysharmonieuse »

Ce projet piloté par le Docteur Guillaume Canaud, Hôpital Necker, et coordonnée par l’Inserm. Il vise à développer de nouvelle thérapie afin de guérir les syndromes d’hypercroissance dysharmonieuse.
Les partenaires industriels sont Integragen, Kitware et EOS Imaging. Le projet est financé à hauteur de 9 423 907 euros et sera porté à l’APHP par la Professeure Nadia Buisson.

Le projet PSY-CARE « Intervention précoce dans la psychose : vers une psychiatrie préventive et personnalisée »

Ce projet est piloté par la Professeure Marie-Odile Krebs, Hôpital Saint-Anne, et coordonné par l’Inserm. L’objectif est de définir des traitements spécialisés, personnalisés pour mieux traiter les psychoses. Les partenaires industriels comprennent notamment Sensix, Peak et Fealinx. Le projet a obtenu un financement de 8 797 878 euros et sera porté à l’APHP par le Professeur Philippe Ravaud (Hôtel-Dieu).

Le projet SHIVA « Prévenir le déclin cognitif et la démence en combattant la maladie des petites artères occultes»

Ce projet est piloté par la Professeure Stéphanie Debette, Université de Bordeaux, et mené au CHU de Bordeaux. Il vise à prévenir et stopper le déclin cognitif et la démence en combattant la maladie des petites artères cérébrales notamment en développant des outils d’imagerie innovants. Les partenaires industriels sont Fealinx, ImagineEyes et Qynapse. Le projet a obtenu un financement de 8 201 379 euros et sera porté à l’APHP par le Professeur Olivier Hanon (Hôpital Broca).