Autorisation CNIL pour la constitution d’un entrepôt de données de santé à l’AP-HP

Entrepôt des Données de Santé

Dans sa délibération du 19 janvier 2017, la Commission Nationale Informatique et Libertés (CNIL) a autorisé l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris à mettre en œuvre un traitement automatisé de données à caractère personnel ayant pour finalité la constitution de l’entrepôt de données de santé (EDS).

Cette autorisation ouvre notamment la possibilité d’utiliser l’EDS pour conduire des recherches non interventionnelles sur données dans un périmètre dépassant l’équipe de soins, pour laquelle l’utilisation était déjà couverte par une déclaration normale. Ces recherches seront réalisées par des professionnels de santé de l’AP-HP

Lire la suite du communiqué de presse sur aphp.fr